Pourquoi la question des femmes fait-elle aujourd’hui à nouveau la une des media ?

Il y a un sujet que l’on a tendance à occulter concernant cette question de la place des femmes dans le monde des affaires. On oublie que les grandes écoles n’ont été ouvertes aux femmes qu’à la fin des années 70.

La première génération de femmes à avoir bénéficié de la même formation que celle qui avait jusque là permis aux hommes d’accéder au pouvoir dans les entreprises n’est donc arrivée « à maturité », c’est-à-dire à un âge et niveau d’expérience professionnelle suffisants pour les autoriser à briguer ces positions de pouvoir, qu’à partir des années 90 ou 2000.

Mais cette génération de femmes (dont je fais partie) a une particularité : elle a longtemps vécu (à tort) avec l’intime et absolue conviction que l’ouverture des filières élitistes de formation jusque là réservées aux hommes leur ouvrirait toutes grandes les portes du pouvoir. L’idée que nous pourrions rencontrer sur notre chemin des obstacles liés à notre sexe n’avait franchement traversé l’esprit d’aucune d’entre nous. Au contraire, nous étions convaincues que la question de la discrimination hommes-femmes était derrière nous, définitivement réglée.

C’est la raison pour laquelle nous avons eu beaucoup de mal à comprendre, et plus encore à admettre, que les obstacles que nous rencontrions dans notre trajectoire professionnelle pouvaient être liés au fait que nous soyons tout simplement … des femmes dans un milieu d’hommes.

Pis, pour beaucoup d’entre nous, cette découverte s’est faite dans la douleur, car nous avons longtemps cherché à trouver en nous-mêmes les raisons qui justifiaient les obstacles que nous rencontrions … au prix de douloureuses remises en question, aboutissant parfois à des renoncements dommageables pour tous.

Puis, au bout d’un long chemin, nous avons fini par nous rendre à l’évidence que chacun proclame aujourd’hui : les entreprises, qui ont été créées par des hommes et sont dirigées depuis des siècles par des hommes, fonctionnent suivant des codes comportementaux fondamentalement masculins. Ces codes ne sont le plus souvent pas même perçus par les femmes, que l’éducation dispensée par l’école a renforcées dans la croyance que si elles sont compétentes et consciencieuses, elles obtiendront sans la demander la reconnaissance qui leur est dûe. Cette croyance a d’ailleurs été sans doute plus forte chez cette première génération de femmes diplômées des grandes écoles, par définition recrutées chez les bonnes élèves !

Et aujourd’hui, nous avons enfin pris conscience qu’il exite un vrai problème, que ce problème dépasse nos personnalités individuelles et qu’il faut faire quelque chose !

C’est pourquoi j’ai créé l’association Voxfemina, dont l’objectif est d’augmenter la visibilité des femmes en position de responsabilité dans le monde des affaires: il s’agit de recenser ces femmes, d’identifier et répertorier leurs domaines de compétence sur une plateforme d’échanges entre les expertes et les journalistes (en cours de création), et de mener une action de lobbying auprès des media pour mieux faire entendre la voix de ces femmes, et, peut-être, donner des idées de profils compétents à nos dirigeants masculins …

Si vous êtes intéressé(e)s par ce projet (l’association vient de se créer, mais elle a besoin de bras pour avancer ! …), envoyez un e-mail à

voxfemina@ymail.com

<Photo 1>

Publicités

Une Réponse to “Pourquoi la question des femmes fait-elle aujourd’hui à nouveau la une des media ?”

  1. Mr WordPress Says:

    Hi, this is a comment.
    To delete a comment, just log in, and view the posts’ comments, there you will have the option to edit or delete them.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :